Faciliter la mise en cohérence des politiques de mobilité

Le Smasp a souhaité, par un travail d’animation, faciliter l’articulation entre les politiques de mobilité de ses membres et la prise en compte des objectifs du Scot dans les politiques de mobilité supra-territoriales.

Les 4 intercommunalités membres du Smasp sont aujourd’hui Autorité Organisatrice de la Mobilité (AOM), c’est-à-dire qu’elles organisent des services de mobilité et concourent au développement de pratiques de mobilité plus durables et plus solidaires. Si Grand Poitiers et Grand Châtellerault l’étaient depuis longtemps, les Communautés de communes du Haut-Poitou et des Vallées du Clain le sont devenues le 1er juillet 2021. La Région Nouvelle-Aquitaine organise quant à elle les services d’intérêt régional (TER et car interurbain). La multiplicité des acteurs et l’enjeu majeur que représente le développement de l’offre de mobilité sur le territoire légitime l’action de coordination du Smasp dans ce domaine.

L’articulation des politiques de mobilité des EPCI
entre elles et avec le Scot

mobilitéSCOT

Les aires urbaines de Poitiers et de Châtellerault forment un grand bassin de mobilité au sein duquel de nombreux déplacements franchissent les limites des EPCI.

Il est donc important de travailler la cohérence des offres de mobilités au sein de ce bassin, qu’il s’agisse des solutions motorisées ou des itinéraires doux structurants.

Ainsi a été créée, conformément à la feuille de route, une Coordination des Autorités organisatrices de la mobilité (AOM), lieu privilégié d'échange entre les quatre intercommunalités désormais toutes compétentes en matière de mobilité.

Ce lieu d'échange et de partage d'expériences doit faciliter la prise en compte du Scot et permettre par exemple d'échanger sur le positionnement de lieux de rabattement pour l’accès à Poitiers ou l’articulation des schémas locaux de mobilité douce afin de proposer des liaisons structurantes connectées entre EPCI.

La prise en compte du Scot dans les politiques
départementales, régionales et nationales d’infrastructures et de mobilité

Afin de favoriser la prise en compte des objectifs du Scot en matière de transports et déplacements dans les politiques d’aménagement du territoire, d’infrastructures et de mobilité aux différents niveaux territoriaux, la coordination inter-AOM a pour tâche d'identifier les sujets de discussion et de nouer des relations avec les acteurs supra-Scot (Département, Région, SNCF...).

Cela concerne aussi bien les liaisons interurbaines et l’inscription dans les grands axes que le transport collectif structurant pour les mobilités quotidiennes et les mobilités douces.

offre-mobilite

La cohérence
entre urbanisme et politiques de mobilité

Au cœur du champ de compétence du Scot, cette hypothèse de travail doit encore être affinée. Il pourra par exemple s'agir de partager des expériences (au niveau planification comme à un niveau plus opérationnel), ou d'élaborer des recommandations en direction des Plans locaux d’urbanisme ou d'autres politiques publiques concernées.

Cap-Velo-Poitiers