Une feuille de route ambitieuse en 5 axes

Approuvé le 11 février 2020, le Scot du Seuil du Poitou est entré en application le 14 août suivant. Depuis, une feuille de route a été élaborée pour la période 2021-2025 par les élus membres du Smasp en concertation avec les quatre établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) concernés. Cette feuille de route doit faciliter la mise en application des objectifs du Document d’orientation et d’objectifs (Doo) du Scot. Elle s’organise en cinq axes.
pascal-delteil

LE TEMPS DE LA MISE EN ŒUVRE

La mise en œuvre du Scot consiste d'abord à trouver les moyens de transformer une stratégie territoriale écrite en réalité, sur le terrain, c'est-à-dire à passer de la stratégie à l'action et aussi à mieux articuler stratégie territoriale, plans d'actions et contractualisations dans les territoires.
La mise en œuvre appelle les élus municipaux, intercommunaux et du syndicat du Scot à travailler à toutes les échelles (communes, intercommunalités, bassins de vie) et à se demander, quand ils mènent un projet ou développent une politique publique, comment ils contribuent à transcrire la stratégie définie dans le Scot.
Le Scot ne doit pas être simplement constitué de la bonne conscience du territoire à travers une déclaration sans effets concrets. Il faut le considérer avant tout comme son projet politique commun, garantissant les équilibres et la cohérence entre l'ensemble des projets de développement.
Les élus doivent se l'approprier et se transformer en "VRP" du Scot.

Pascal Delteil, Vice-Président de la Fédération Nationale des Scot

 

 Quelles actions pour 2021 à 2025 ?

communication667-667

1

Déployer une stratégie de COMMUNICATION adaptée

  • Faire connaitre et comprendre le Scot approuvé
  • Faciliter l’appropriation et la transmission du Scot
  • Rendre compte des travaux de mise en œuvre du Scot et communiquer sur le bilan de son application
plannification-miniature

2

Garantir la cohérence de la PLANIFICATION aux différentes échelles

  • Faciliter l’articulation Scot/Plan local d’urbanisme (intercommunal) et Scot/Carte communale
  • Réussir le suivi et l’évaluation du Scot
  • Suivre les travaux des autres acteurs de l’aménagement
scot-mobilite

3

Faciliter la mise en cohérence des politiques de MOBILITÉ

  • Articuler les politiques des EPCI du périmètre entre elles et avec le Scot
  • Prendre en compte le Scot dans les politiques départementales, régionales et nationales d’infrastructures et de mobilité
  • Veiller à la cohérence entre urbanisme et politique de mobilité
scot-sobriete-fonciere

4

Accompagner la recherche de SOBRIÉTÉ FONCIÈRE DES ACTIVITÉS

  • Favoriser le recyclage des friches économiques
  • Accompagner l’application des orientations du Scot en matière d’aménagement commercial
scot-transition

5

Poursuivre les TRANSITIONS dans le respect des ÉQUILIBRES

  • Construire la ville et le village des courtes distances
  • Favoriser la résilience des territoires
  • Se préparer aux futures exigences de la lutte contre l’artificialisation